XV de France. Doit-on s’attendre à un festival offensif face au Japon ?

Allez au Japon, messieurs ! Dimanche, après deux premières étapes réussies, les Bleus accueilleront les Japonais à Toulouse, seul ce déplacement est une vraie réussite. Pour une belle fête finale, dans la cité française du Rugby, qui n’a plus reçu les couleurs depuis 2016. Mais alors à quoi peut-on s’attendre face à ce Japon ? Une copie conforme de ce qu’il a affronté cet été, et à qui on a passé un total de 62 à 38 lors des deux tests en juillet avec l’équipe “bis” à domicile ? En fait, il ne faut pas dire, car en prime, les Japonais ont des cadres comme le n°8 Kazuki Himino, Kotaro Matsushima de Clermont, ou Nakamura, le nom des vendeurs de disques.

Lire Aussi :  Foot PSG - PSG : Kylian Mbappé humilie poliment Messi et Neymar

Vidéo récapitulative.  La superbe valise de Coelhod a sauvé la France contre le JaponVidéo récapitulative. La superbe valise de Coelhod a sauvé la France contre le Japon

C’est avec ce groupe que les Asiatiques ont troublé l’équipe mixte des All Blacks à Tokyo le mois dernier, grâce au jeu qu’on connaît, fait de plus de rythme et d’innovation. Une défaite 31-38 face à Caleb Clarke et consorts, avant d’en prendre 52 à Twickenham la semaine dernière… Comment expliquez-vous cela ? Premièrement, les Japonais ont été physiquement débordés par Maru Itoji et ses troupes, disons-le. Le rugby débute aux alentours de 910kg devant et devant un peloton et équipé de 3 deuxièmes lignes (Ribans, Hill et Itoje), mais aussi 3/4 en tête (Kokanasega, Steward) sur 105, Brave Blossoms a apparemment explosé. Avec une constante, donc, en 2022 : le Japon cumule de nombreux points. Exactement 38 par match et 4,75 essais lors de leurs 4 dernières rencontres depuis juillet.

Lire Aussi :  Des joueurs français dans l'équipe d'Europe continentale de la Hero Cup ?

https://www.youtube.com/watch?v=rYZSaHP1RG4

Faut-il donc s’attendre à un festival volant à Toulouse ce dimanche ? Si les Bleus parviennent à ne pas se faire avoir et donc à ne pas trop jouer au départ, mais au contraire à construire leur jeu à partir de leur base, nul doute que les Japonais seront battus à un moment ou à un autre. Mais on sait aussi que les Japonais sont souvent passés en première intention ces derniers temps et qu’entre les gros porteurs de ballon (Dante, Fico, Penaud, Mikallo ?) le latéral tricolore et son staff sont remplacés. la défense peut réussir plus d’une fois. Nos ailiers Lebel et Penade, déjà alignés en juillet et sans doute de nouveau au stade, en savent quelque chose, ayant inscrit 2 essais face aux coéquipiers de Michael Leach cet été.

Lire Aussi :  l'Angleterre bat le pays de Galles, les Etats-Unis s'imposent face à l'Iran

Vidéo.  France.  Une action, un essai, 2 minutes et Jalibert envoie Penaud tenter une belle passeVidéo. France. Une action, un essai, 2 minutes et Jalibert envoie Penaud tenter une belle passe

Une information qui laisse penser qu’en plus des tendances offensives omniprésentes des Blancs et des Rouges, les visiteurs du Stadium toulousain en auront pour leur argent ce dimanche à 14 heures. A moins que, comme l’an dernier face à la Géorgie à Bordeaux, la pluie n’ait gâché le spectacle. Ah le Sud-Ouest en novembre…

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button