voici les lignes de la version de série !

14 janvier Lorsque Luca de Meo, PDG du groupe Renault, a lancé sa Renaulution en 2021, il savait qu’il pouvait compter sur une énorme arme de tromperie. La future Renault 5 électrique qui viendra enrichir la gamme en 2024. Le concept-car jaune, appelé Renault 5 Prototype, était sur tous les fronts de Retromobile au salon de l’automobile de Munich et n’a pas été dévoilé au Mondial de l’automobile de Paris à la mi-octobre 2022 depuis près de deux ans.

La citadine wattée ne rate pas une seule promenade. En 2022, il s’agissait d’un modèle réduit célébrant les 50 ans de sa grand-mère, et depuis janvier 1972, il a été transformé en berlines de petite ville. Elle a été suivie par la Renault 5 Diamant et la R5 Turbo 3E (voir notre galerie photos).

Lire Aussi :  le cofondateur du réseau social, Jack Dorsey, exprime ses regrets et loue la "résilience" des employés

Elle flirte avec le néo rétro.

Lancée en janvier 1972, la Renault 5 révolutionne le monde des petites berlines citadines.
Lancée en janvier 1972, la Renault 5 révolutionne le monde des petites berlines citadines.©Renault

Le magnat de la marque au diamant n’en est pas à son coup d’essai ; Célébrant le renouveau de la populaire Fiat 500 en 2007, C’est une compétence qui inspire confiance dans l’avenir en se basant sur le passé. Une agréable nostalgie qu’il réutilisera une fois arrivé chez Renault. Conçu par l’actuel chef du design Fiat François Leboine (il sera en charge de la future 500) ; La Renault 5 Prototype s’inspire non seulement de la Renault 5, mais aussi de la Renault 5 Turbo et de la Renault Supercinq. Un mariage réussi n’est pas un néo-modernisme pur et dur qui se déverse inutilement.

Lire Aussi :  La Maurienne va vous surprendre. Les transports Jacquemmoz à Modane

Le directeur du style de Renault, Gilles Vidal, indique que les écarts entre cette Renault 5 Prototype et celle qui sortira de la chaîne à l’usine de Douai (59) seront d’au moins 3 % environ. Il est parfaitement logique que la promesse de la tentation d’un véhicule de spectacle soit tenue par l’automobile vue dans la rue.

Version de production fidèle à 97 % du prototype R5

La future Renault 5 E-Tech électrique sera assemblée à l'usine de Douai (59).
La future Renault 5 E-Tech électrique sera assemblée à l’usine de Douai (59).© Didier RIC

Selon nos données, Cette Renault 5 E-Tech électrique conservera les ailes bombées et les grandes roues à pneus étroits aux quatre coins de la carrosserie prototype. D’autre part, Le toit en tissu qui fait écho à l’ancienne R5 auto n’en fait plus partie; Les versions bicolores ultérieures dans les finitions les plus haut de gamme ne sont pas exclues. Chaque projecteur conservera les deux points inférieurs. Les racines des chiens plantés dans le bouclier peuvent être bien manquées. Un regard qui aiguise le museau de la voiture. Sur le R5 vintage, le port de charge se trouvera sur l’écran plat. Pour terminer, terminer par un arc; Les trois feux diurnes carrés auront un marqueur de lumière à motif cible.

Lire Aussi :  Dans la chimie aussi, des efforts pour réduire l'impact sur l'environnement

A l’arrière, le logo “5” sur le hayon ; Très similaire à l’apparence du bon champ lumineux et des concepts, mais sera logiquement inclus sous le globe. Ils sont fendus en deux pour accentuer la largeur des hanches et réduire visuellement la hauteur du pavillon.

Comparez l’autonomie réelle des meilleures voitures électriques selon notre cycle de mesure standardisé. capacité de la batterie; usage auto-gouvernance; On vous dit tout.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button