Six engagés, cinq qualifiés : La France respire au classement UEFA

La France sait mieux. Mais la France en particulier connaît pire. Six matchs, trois victoires, deux nuls et une défaite entre la Ligue des champions, la Ligue Europa et la Conférence de la Ligue Europa. Mais surtout une élimination, c’est l’OM contre Tottenham, et cinq qualifications pour la suite de la Coupe d’Europe. Le PSG pour les 8es de C1, bien sûr. Monaco, Nantes, Rennes pour les barrages de C3, puis enfin Nice pour la phase finale de C4. Le butin est quasiment bouclé, même si la tâche ne s’annonce pas facile pour les copains monégasques, nantais et rennais face aux retours de Ligue des champions. Mais peu importe. L’essentiel est certain et fera bonne figure pour le classement du coefficient UEFA, où la France compte 59 497 points (5e).

Le Portugal commence également à prendre du retard. Au dernier classement UEFA mis à jour jeudi soir, il pointe à la 7e place avec 53 716 points. Ça n’a presque aucun sens, d’ailleurs, quand on voit Benfica capable de finir devant Paris dans son groupe, et Porto premier de sa poule avec Bruges, l’Atlético Madrid et Leverkusen. De son côté, Braga, 3e de sa poule de C3, s’est qualifié pour les barrages de Ligue Conférence. Et le Sporting CP, battu deux fois par l’OM, ​​ceux de la Ligue Europa.

Lire Aussi :  «Diane de Poitiers» sur France 2 : une ode à Adjani qui sonne creux

Ligue 1

C’est aussi l’échec de Longoria

IL Y A 3 HEURES

Toujours (très) menaçants, les Pays-Bas, 6e avec 56 500 points, devront se contenter des matchs de C3 avec l’Ajax (arrière) et le PSV Eindhoven, deuxièmes de leur groupe de Ligue Europa. Surprise, le Feyenoord Rotterdam a battu la Lazio (1-0) et arraché sa qualification en 8e de finale dans un groupe complètement fou. Enfin, l’AZ Alkmaar a empoché 15 points en C4 et terminé en tête de son groupe.

Bonus de 2000 points

Passons maintenant à la comptabilité réelle et dure. Avec cinq qualifications sur six clubs engagés, la France touchera un bonus d’un total de 2.000 points sur ces phases de poules, contre 1.600 pts pour les Pays-Bas et 1.333 pts pour le Portugal. Dans le détail et selon le niveau de compétition et de qualifications, comme le précise l’UEFA dans son règlement des bonus :

France

  • PSG : +4points
  • LU:0
  • Monaco : +2 points
  • Nantes : +2 points
  • Renne : +2 pt
  • Très bien : +2 points
Lire Aussi :  Vendée : la joaillère Mélanie Cossa a accompagné l'équipe de France aux Worldskills

Pays-Bas

  • entre : 0
  • Feyenoord : +4 points
  • PSV : +2 points
  • AZ : +2 points

le Portugal

  • Benfica : +4pts
  • Porto : +4pts
  • Sport : 0
  • Braga : 0

Lors de cette sixième journée européenne, ce sont pourtant les Pays-Bas qui ramènent le plus de points (1.600 pts) avec quatre victoires, juste devant la France (1.333 pts) et le Portugal (1.000 pts). Mais au final, et si l’on cumule ces dernières soirées de groupe ainsi que les primes de qualification, le classement s’inverse :

  • France : + 3 333 pp
  • Pays-Bas : + 3 200 points
  • le Portugal : + 2 333 pp
Cependant, évitons de crier victoire trop tôt. Non, la bataille est encore loin d’être gagnée. Et si les trois clubs engagés dans les éliminatoires de la Ligue Europa avaient une bonne idée de se qualifier pour les huitièmes de finale, ce serait encore mieux. Bien que le tirage au sort ne s’annonce pas très simple, car la Juventus, le Barça et l’Ajax Amsterdam sont tous en baisse dans une certaine mesure. Mais le français n’est pas impossible, n’est-ce pas ?

La Ligue européenne

Rennes doit se contenter des barrages

IL Y A 4 HEURES

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button