Romain Chevrel a été mis en examen et placé en détention provisoire

Le suspect du meurtre de Vanesa (1) a été mis en examen pour enlèvement, viol, viol et meurtre, puis arrêté dimanche soir. Il risque la prison à vie.

Dans un communiqué, le procureur de la République d’Agen, Olivier Naboulet, révèle que la victime a été retrouvée vêtue dans une maison abandonnée à Birac-sur-Trec et détaille le déroulement des événements : « Convenu, l’interpellation a expliqué aux enquêteurs qu’il avait a passé une partie de la matinée à Tonneins, dans son véhicule, n’y faisant pas grand-chose, si ce n’est manger du cannabis, près de son ‘collège’. Il a remarqué que la victime marchait sur le trottoir et a décidé de le dévaliser.

Lire Aussi :  Australie : des Bleus renversants pour leur entrée en lice dans la Coupe du monde

Selon une source proche de l’enquête, Vanesa a été kidnappée rue Gambetta, près de la gare, alors qu’elle rentrait de la fac. Romain Chevrel fait un double park et rentre dans sa berline. Alors Marmandais, 31 ans, en situation “prédatrice”, a choisi Vanesa par hasard après l’avoir rencontrée dans la rue. Il ne la connaissait pas.

Lire Aussi :  "Je pense que j’aurais fait mieux" que les pilotes, tacle à l’audience le représentant d’Airbus

“De peur d’être remarqué, inexact, voire confus dans ses interprétations de l’itinéraire emprunté par un véhicule, il dit avoir garé dans un endroit à l’abri des regards, a expliqué le procureur. Là, il a décidé de la violer. Ce crime, selon ses convictions et pour le cacher, il a alors pris la décision de tuer sa victime en l’étranglant.

Lire Aussi :  "Surtout ne pas trop penser aux 32èmes de finale"

Romain Chevrel a déclaré “qu’il n’avait pas vu la maison abandonnée avant de la trouver et d’y déposer le corps de l’adolescent, dans une pièce à l’intérieur du bâtiment”.

Romain Chevrel est arrivé au palais de justice d'Agen à 15h45, où il a été entendu par un magistrat du parquet d'Agen, avant d'être présenté, dans une démarche, à un juge d'instruction.


Romain Chevrel est arrivé au palais de justice d’Agen à 15h45, où il a été entendu par un magistrat du parquet d’Agen, avant d’être présenté, dans une démarche, à un juge d’instruction.

Loïc Déquier / NORD OUEST

Rappelons que la jeune adolescente, comme tous les jours, est partie vendredi midi du collège de Germillac, où elle était scolarisée, pour rentrer chez elle. En fin de soirée, craignant que sa fille ne revienne après l’avoir cherchée pendant des heures, sa mère a frappé à la porte de la gendarmerie.

Sur le même sujet

Meurtre de Vanesa à Tonneins : notre dossier

Meurtre de Vanesa à Tonneins : notre dossier

Une adolescente de 14 ans, Vanesa, a été enlevée lors de l’enlèvement du collège de Germillac à Tonneins, dans le Lot-et-Garonne. Son corps a été retrouvé dans une maison vide à Birac-sur-Trec et un suspect a été identifié : Romain C., Marmandais, 31 ans. Il a admis avoir volé, violé et assassiné la fille

Rapidement, les enquêteurs ont profité des bandes de vidéosurveillance de la Ville qui les ont conduits à un véhicule – berline -, carte grise, nominative.

Placé en garde à vue à 22h45, Romain Chevrel, verbalement, a rapidement passé aux aveux. Selon ses instructions, peu avant minuit, le corps a été retrouvé dans une maison vide à Birac-sur-Trec. Soit à une quinzaine de kilomètres de l’endroit où Vanesa a été kidnappée.

La personne accusée du meurtre de Vanesa a quitté la gendarmerie de Marmande à 15 heures ce dimanche.


La personne accusée du meurtre de Vanesa a quitté la gendarmerie de Marmande à 15 heures ce dimanche.

Carine Caussieu

Intégré socialement, Romain Chevrel vivait à Marmande avec sa compagne, son enfant de 5 ans et le bébé qu’ils ont eu il y a quelques semaines à peine. Temporairement, il est amené à effectuer des missions dans le Tonneinquais. Il ne connaissait pas les services juridiques.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button