Pontarlier. De Pontarlier à Paris, l’histoire étonnante de Thomas Morel, créateur de jeux de société

“J’ai toujours été très attaché à la région, aux gens et à ce qu’elle a à offrir. Je pense que la vie ici est simple et heureuse.” Les mots sont forts. Thomas Morel, qui a grandi à Pontarlier, se souvient toujours des bonnes qualités d’une enfance heureuse dans le Haut-Doubs. A la sortie du bac, le jeune homme s’est jeté dans le grand bain de l’apprentissage. Direction de Besançon. Puis il intègre une école de commerce à Lille et tout est lié.

« J’ai monté des concepts d’animation à Paris. J’ai créé un centre de lancer de haches. Ensuite, le bar aux fléchettes aussi. Pendant l’emprisonnement, avec mes camarades, nous ne voulions pas nous asseoir. Nous avons pensé que c’était une bonne occasion de lancer des jeux de cartes. Avec Paul Outters et Matthieu Coat, c’est le début d’une aventure aussi passionnante qu’incertaine. « Jamais je n’aurais pensé construire un centre de lancer de haches et un jeu de devinettes d’animaux pour les enfants », sourit Thomas Morel, tombé par hasard dans le monde fascinant des jeux de société.

Lire Aussi :  Billy Crawford qualifié pour la finale et grand favori

Devinettes autour des animaux

Un monde qu’il ne quittera jamais. Avec ses partenaires, ils vendent cet été leur dernière trouvaille : Devineo Animals, un jeu de devinettes d’animaux pour les enfants. « Le principe est assez simple. Il y a des cartes avec des animaux. Et le but est que l’adversaire devine l’animal. Pour cela, il a le droit de poser neuf questions avec un système de niveaux vert, orange et rouge correspondant à la pauvreté. “, a-t-il résumé. Les trois amis ont été conquis par le concept d’un jeu ludo-éducatif.

Pendant l’emprisonnement de 2020, ils ont trouvé l’inspiration. Très vite, l’idée d’un jeu de cartes fait sens. C’est ainsi qu’est née la collection Dimoi, dont les premières versions sont devenues des tubes. Puis le jeu a été décliné dans la version famille, amis et un dernier format pédagogique destiné aux enfants.

Lire Aussi :  Ayem Nour dévoile une photo de son corps meurtri, Vincent Miclet crie au mensonge... la guerre continue

Éducatif et amusant

“Nous avons collaboré avec des pédopsychiatres et des spécialistes de l’enfance. L’idée est de pouvoir parler et parler à l’enfant dans un moment heureux et en même temps de pouvoir extraire des informations intéressantes sur ses besoins d’apprentissage, de socialisation, d’indépendance.” dit Pontissalien.

Une expérience particulièrement enrichissante qui les conduira dans ce domaine qui allie pédagogie et plaisir. Devineo Animals est principalement destiné aux enfants âgés d’au moins six ans. Quoique… Dans la case colorée, on peut lire la mention “6-99 ans”. Un clin d’œil aux parents qui savent trouver une place autour de la table. « Nous veillons à ce qu’un enfant puisse jouer contre un adulte. » Un travail de longue haleine d’environ neuf mois, de la conception à la sortie dans les rayons des magasins de jeux.

Lire Aussi :  La France a un incroyable talent : la chanteuse d'un tube d'enfance bouleverse les internautes (ZAPTV)

“Mamie Moule Maki”

Les trois créateurs fourmillent d’idées et ont les yeux rivés sur décembre, date de sortie de leur prochaine pépite. Un jeu au nom aussi drôle qu’intrigant : “Mamie Moule Maki”. Une sorte de petite poubelle revisitée. Thomas Morel et ses deux amis ont remplacé les catégories classiques telles que les villes ou les fruits par des thèmes plus uniques et amusants. “Les vieux l’adorent. Peut s’ouvrir et se fermer. Dans la section frais », se trouve dans les propositions. En attendant, l’homme d’affaires respire paisiblement l’air du Haut-Doubs. “Je suis revenu vivre ici avec ma compagne il y a deux ans”, souffle-t-il. Un retour aux sources semble évident.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button