On a comparé le prix d’un plein de courses en France et en Espagne

Notre envoyé spécial de Figueres ;

55 kilomètres Frontière et Espagne Perpignan en France depuis Figueres ; Moins d’une heure de route. Dans ces deux villes moyennes, Il est tentant de prendre sa voiture et d’aller voir si l’herbe est plus verte – surtout de l’autre côté des Pyrénées, où c’est moins cher. pour aller au fond 20 minutes Produits de base : Nouilles ; Viande, fruit…

Traversant la frontière tôt le matin, il semblait passer dans les deux sens. Nous ne sommes pas que des merveilles. Quelle que soit votre nationalité, Ne vous attendez pas à fuir l’inflation en changeant de pays ; Mais le problème est fondamentalement le même : s’attendre à une hausse des prix de 7,3 % sur l’année en Espagne et de 6,2 % sur la même période en France.

Marché de Piya Département des fruits d’Ekri

Quand je suis arrivé à Figueres, j’étais encore éveillé. Commençons par le petit-déjeuner : 2,15 euros pour un pot de Nutella là-bas, contre 1,99 euros si vous ne traversez pas la frontière. La France pèse à elle seule 25 % de la consommation de diffusion ; Heureusement, nous avons une réduction. On continue en enfance avec un pack de Frosties : 2,49 € les 400 grammes à Perpignan ; 3,69 euros pour 450 grammes à Figueres.

Lire Aussi :  le possible retour de Trump sur le réseau et les élections au Brésil comme premiers tests

Si vous entrez trop dans le syndrome. Pierre Pan Vous avez des petits déjeuners d’adultes; 6 Les œufs bio fermiers de Carrefour coûtent 2,19 en France et 2,29 en Espagne. La différence passe de 5,45 € à 7,35 € chez nous pour 20 capsules de café L’Or Espresso. Y a-t-il seulement des victoires françaises en ce moment ? Pas si vite. L’Espagne représentait 25,2 % des exportations mondiales de pétrole en 2019, selon les données publiées par l’Observatoire de la complexité économique. Elle affiche un litre de jus d’orange : 99 centimes en pays Dali ; 1,75 euros par Voltaire.

Les pâtes sont deux fois moins chères en France

Salut a été réorganisé. 1,85 euros pour 500 grammes de raisins, contre 3 euros en France ; 1,39 euros le kilo de bananes ; 1,99 et 250 grammes de tomates cerises en gros pour 1,39 euros, alors qu’à Perpignan vous payez 2 euros pour 200 grammes. « Les produits frais ont connu une forte inflation, mais en Espagne, nous avons la chance qu’ils soient plus ou moins abordables. C’est sain et toujours bon à manger”, explique Béa, un habitant du coin qui pèse les tomates.

Lire Aussi :  Le nouvel abonnement payant à Twitter bientôt activé

viens, Revenons au rayon légumes : 1,40 € le kilo de pommes de terre en France, contre 1,50 en Espagne, premier producteur de l’UE. Mais le véritable avantage tricolore, ce sont les féculents. 500 g de spaghettis Barilla coûtent 99 centimes, contre 1,90 € en Espagne, soit plus du double. En Espagne, il coûte 4,19 € pour 400g (non filtré) contre 2,49 € pour 465g en France. Un kilo de riz nature limite un peu la folie – on est encore au pays de la paella : 89 centimes à Perpignan ; Figueres a 1,09 cents. “Les pâtes, c’est vraiment le pire”, poursuit Béa. Cela ne se voit pas autant parce que c’est encore bon marché, mais je gratte l’argent que je ressens à la fin du mois. »

Viande, La partie espagnole a un avantage écrasant.

Avantage espagnol avec l’accord du siècle sur la viande : 5,17 euros pour 900 g de viande hachée ; 500 g à Perpignan et 7,30 euros. 240 grammes de jambon blanc maigre coûtent 3,73 € en Espagne et 5,59 € en France. Il est donc naturel d’entendre le plus d’étrangers dans ce domaine. “L’essence coûte cher; Mais ça vaut la peine de traverser la frontière avec assez de viande », admirait Frank, dont le chariot en avait assez pour nourrir les carnivores.

Lire Aussi :  BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé) - 17/11/2022 à 08:55

Pour terminer, 7 euros en France ; 1,55 euros en France ; Enfin, avec 1,68 euros en Espagne et 1,68 euros en France. Parce que la vie ne se résume pas à un repas, 30 gélules Ariel coûtent 14,25 euros, soit 27 centimes et 20 centimes de plus en France.

Il paie intégralement à 62,52 € du côté français et 59,22 € du côté espagnol. La différence globale n’est donc pas claire, mais il y a une grande différence selon les produits : féculents et café en France ; Dans la viande et les fruits espagnols. Cependant, A noter que selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le salaire moyen espagnol est entre 20 et 30% inférieur à celui de la France. Le pouvoir d’achat est donc énorme du côté de Perpignan.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button