Maude-Aimée LeBlanc lance la serviette

La golfeuse malade Maude-Amy LeBlanc est partie jouer le reste de la Toto Classic of Japan du LPGA Tour vendredi, après avoir subi quelques problèmes le premier jour du tournoi.

• Lisez également : C’est encore très difficile pour Maude-Aimée LeBlanc

• Lisez également : PGA : Encore une victoire pour Rory McIlair

Le Québécois a terminé cinq coups sous la normale après une ronde de 77 jeudi.

Elle a finalement été liée à 77 anse La dernière rangée, incapable de manger un oiseau.

Sa mauvaise performance sur les greens a été suivie d’une apparition surprise au BMW Women’s Championship en Corée du Sud où elle a terminé à 40 coups de la tête à la base du classement.

Lire Aussi :  Benfica - Juventus Turin - La Juve éliminée après sa défaite, le Benfica qualifié avec le PSG

Six des sept premiers joueurs après 36 trous sont originaires du pays hôte. Momoko Ueda (69) mène le classement général avec 134 (-10), une longueur devant ses compatriotes Ai Suzuki (70) et Miyo Yamashita (68).

Aucun autre Canadien ne participe au tournoi, qui se termine dimanche.

PGA : Henley termine tout juste en tête

Sur le circuit masculin, l’Américain Russell Henley a affiché un 63 (-8) pour la deuxième journée consécutive au World Wide Tech Championship à Riviera Maya, au Mexique, pour prendre facilement la première place après 36 trous.


Maude-Aimée LeBlanc jette l'éponge

Auteur d’un sans-faute de huit birdies la veille, le joueur de 33 ans a repris exactement là où il l’avait laissé, réussissant à nouveau huit birdies sans la moindre faute pour porter son total à 126 (-16).

Lire Aussi :  la FFF aurait étouffé un entretien sur l'homophobie en raison des réponses de Lloris

Il détenait une avance de trois buts sur ses coéquipiers Sam Ryder et Will Gordon.

Ce dernier était également le meneur à l’issue de la première journée d’activités, mais il n’a eu d’autre choix que de céder sa place à la performance d’Henley. Gordon a tout de même tiré 67 (-4) au deuxième tour.

Cependant, c’est l’Américain Harry Hughes qui a volé la vedette.

Grâce à son aigle et ses sept birdies, il a délivré la meilleure carte du jour, neuf coups sous la normale 71, tout en se hissant 70e au classement.

Lire Aussi :  Coupe du monde | Kontiolahti | Hanna Oeberg remporte l'Individuel, Julia Simon dans le Top 5

Il est maintenant à égalité au sixième rang, six coups derrière le meneur.

Du côté canadien, la moitié des quatre golfeurs ont évité la hache dans la compétition pour se qualifier pour les rondes du week-end. Il sera encore difficile pour Adam Hadwin et Nick Taylor de revenir.

Le premier a tiré 71 coups pour un score combiné de -6, à 10 coups du meneur. Il partage 29e Square Taylor, il partage 42e niveau, un coup dans le dos de son compatriote.

Adam Swenson et Michael Gligak ont ​​tous deux terminé les 36 premiers trous avec un total de 139 (-2). Ils doivent bouger un peu pour continuer leur aventure.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button