Marrakech: un «empereur de la nuit» monopolise les lieux de divertissement

À travers Fayza Senhaji le 13/11/2022 à 20h23

boîte de nuit

© Copyright : DR

Kiosque360. De nombreux investisseurs se plaignent d’un « empereur de la nuit » qui a assommé la concurrence à Marrakech grâce à des pratiques loin d’être légales. Cet article est une revue de presse du quotidien Assabah

Marrakech sous le contrôle de “l’empereur de la nuit”. Cela rend clair Assaba dans l’édition de ce lundi 14 novembre concernant la tendance actuelle que connaît la ville ocre dans le secteur du divertissement. Chaque jour s’intéresse vraiment au sort réservé aux nouveaux investisseurs qui tentent de lancer leurs cafés, restaurants ou cabarets dans certains des quartiers les plus attractifs de Marrakech. Selon le journal, chacun ne verra que l’échec de son entreprise “du fait qu’un des acteurs de ce secteur fasse tout, ou presque, pour éliminer la concurrence”.

Lire Aussi :  La BCE durcit encore l'accès au crédit pour endiguer l'inflation

Dans son récit, le quotidien explique que les quartiers les plus prisés de certains quartiers de la ville sont accaparés par le même investisseur. Pour Assabah, il est le propriétaire d’un “Etat de la nuit”, référence ici faite au grand nombre de projets auxquels il apporte, et où chaque nuit reçoit ce qui se fait de mieux dans les jet sets de Raabat, Casablanca, Marrakech et souvent aussi des pays du Golfe. Ces établissements sont même devenus importants pour ceux qui ont soif de monde la nuit.

Lire Aussi :  Maroc : Amine Harit sérieusement blessé lors de Monaco-OM et probablement forfait pour la Coupe du monde

Son succès commercial n’est pas le problème lui-même, mais les raisons qui l’expliquent. Selon le quotidien en langue arabe, le succès de “l’Empereur de la Nuit” est principalement dû à sa capacité à offrir tous les “services” dont ses clients ont besoin. “Et bien sûr, la prostitution, le proxénétisme et même la pédophilie sont abordés ici. “Le service après-vente” est également assuré pour les clients qui en ont les moyens”, précise le quotidien.

Qu’est-ce qui cause Assaba c’est vrai, ça pourrait être un vrai scandale à Marrakech, ses effets pourraient être très grands. Par ailleurs, la même source parle également de réseaux criminels organisés. Cela permettra à cet “Empereur” de fournir tous les services qu’il promet à ses clients. C’est la chose la plus intrigante en ce moment. En effet, comme l’explique le journal, de nombreux investisseurs qui concurrencent ces activités illégales s’étonnent de voir les autorités qui ne sont pas démis de leurs fonctions face aux agissements des établissements en cause, d’autant que de nombreux témoignages ont rapporté comment « The Night Emperor” a pu offrir ses services aux riches clients du golfe même au plus fort de la pandémie de COVID-19, enfreignant souvent les mesures de restriction sanitaire.

Lire Aussi :  la Fed relève son taux de 0,75 point de pourcentage mais pense à ralentir ses hausses

Par Fayza Senhaji

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button