l’ESS, une économie engagée pour les territoires

Passons au 15e Numéro mensuel de l’économie sociale. Tout au long du mois de novembre, la France sera parsemée de plus d’un millier d’activités. Il donnera de la visibilité à un secteur obscur difficilement mesurable (7% du PIB, 10% de l’emploi). J’appelle à l’expansion pour l’économie de demain et l’économie de la réconciliation.

L’année dernière, plus de 220 000 personnes ont assisté à ces événements, même si des couvre-feux étaient toujours imposés. C’est selon les chiffres de l’ESS France, l’association professionnelle régionale de l’économie sociale et solidaire et organisatrice de l’événement mensuel.

Le thème global du mois interpelle directement les collectivités locales.

Cette année encore, de nombreuses collectivités sont intéressées à présenter l’innovation sociale à l’œuvre sur leur territoire. Certains de ces événements se déroulent sous forme de semaines thématiques tout au long du mois : finance solidaire ; Socialement responsable; Réduction du gaspillage. Car cette année la thématique globale du mois interpelle directement les collectivités locales : ESS ;

Lire Aussi :  après le Pass Navigo, le ticket de métro va également augmenter en 2023

Rendre les communautés plus confiantes ; ESS France, la chambre de commerce sociale et économique française, a même commandé une enquête à Harris Interactive France, qui a été présentée lors de la soirée d’ouverture du Mois de l’ESS à Paris.

Étonnamment, 96 % des Français pensent que les entreprises devraient avoir une responsabilité territoriale. Antoine Détourné, délégué général de l’ESS France, prédit que “les entreprises de l’ESS sont en pointe sur ces sujets de par leurs caractéristiques : ancrage territorial, emplois fixes, liens aux filières, économie locale”.

“L’économie de demain doit se développer dans les territoires.”

Florentin Letissier, adjoint de l’ESS à Paris, a déclaré qu’à l’avenir les entreprises devraient prendre en compte la responsabilité territoriale : “Dans la création de l’ESS et d’autres secteurs, le niveau régional est pertinent pour la participation des secteurs et des secteurs concernés. Acteurs privés. Article 5 de la Déclaration d’engagement ESS République portée par ESS France déclare ceci : Nous devons développer l’économie de demain dans les territoires »

Lire Aussi :  CARTE. Où se trouvent les gisements de lithium en France ?

Mais pour Maryline Filippi, chercheuse et écrivaine (elle a coordonné les entreprises sur la responsabilité territoriale dans les éditions Le Bord de l’eau), le nouveau concept de RTE devait être précisé. “Il ne s’agit pas seulement de RSE territoriale”, a-t-elle déclaré lors du débat. RTE apporte des bénéfices positifs à tous : habitants ; communautés; Écosystème économique. C’est un virage collectif pour apporter des réponses définitives. Cela permet de repenser l’aménagement du territoire et de réintégrer l’ESS. L’ESS a pris l’exemple du PTCE, récemment relancé par le Secrétariat d’Etat en ESS et Zéro chômage de longue durée, qui est parti de la nécessité de recréer localement des filières utiles.

Lire Aussi :  3 mois offerts sur la domiciliation de votre entreprise grâce à un code promo

Pour terminer, Pour Jérôme Saddier, président d’ESS France, “l’ESS est important de porter l’idée de responsabilité territoriale des entreprises, c’est la déconnexion des territoires des grandes entreprises, le retour des locaux face à la mondialisation”, RTE permet à tous les acteurs du territoire et en premier lieu aux collectivités locales de participer, désormais les acteurs de l’ESS sont accueillis dans les groupes de concertation.”

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button