le Tour de France ne passera finalement pas par la route de la Corniche

C’était la principale question qui s’est posée lors de l’officialisation du parcours du Tour de France 2023 le 27 octobre. 110e édition qui commence par un grand départ au Pays Basque, à Bilbao, le samedi 1er juillet, et La troisième étape consiste à relier Amorebieta-Etxano à Bayonne le lundi 3 juillet
, pour une arrivée prévue avenue de l’Aquitaine, au-dessus du parking Glain. Une partie de ces 185 kilomètres devait passer par la route de la Corniche d’Hendaye, en direction de Saint-Jean-de-Luz. Mais France Bleu Pays Basque est en mesure de vous dire que le peloton ne suivra pas la côte le long de la route du secteur 912.

Logo France Bleu

En effet, la situation actuelle de la Corniche, sa vulnérabilité à l’érosion et les dangers inhérents
poussé les maires des communes concernées, mais aussi les services voirie du Conseil Régional 64 et la préfecture pour donner un avis défavorable sur le parcours du peloton et de la caravane du Tour dans cette section d’Urrugne, lors d’une réunion en préfecture organisée il y a dix jours par les organisateurs du Groupe Sportif Amaury (ASO). “C’est une route un peu spéciale, à cause de la façon dont la côte s’écoule. Une route qui est surveillée de près à cause des éboulements. Pour les passionnés qui seraient venus se tenir au bord de cette autoroute pour surveiller le chemin du peloton.”précise Olivier Blancher, directeur général adjoint du CD 64, en charge de la voirie.

Lire Aussi :  "Surtout ne pas trop penser aux 32èmes de finale"

Trois solutions de sauvegarde ont été envisagées

L’organisateur de la Grande Boucle a depuis compris l’enjeule plan B est en cours d’élaboration pour éviter ce tronçon, de la sortie Hendaye (RD 912) à l’entrée Ciboure “où nous avons des problèmes de stabilité au sol sur quatre ou cinq tronçons de cette ligne”. Trois itinéraires sont actuellement à l’étude. Parmi, Corridor sur le tronçon 810, l’ancienne route nationale 10. Celle-là même qui traverse le centre d’Urrugne. “Sachant que pour décider d’un nouveau parcours, un volet sportif est indispensable pour l’organisateur, qui doit naviguer dans le profil de la route. Mais je ne doute pas que nous trouverons une solution bientôt.”, ajoute Olivier Blancher. Le tracé devrait être officialisé début 2023.

“Nous avons besoin, de notre côté, d’avoir suffisamment de temps pour fermer cet axe et préparer une solution de repli, notamment en été pour gérer les flux. fais tout ça” ajoute le sous-directeur en charge des routes des Pyrénées-Atlantiques.

Changez cela ils pourraient s’interroger sur les villes que traverserait le peloton dans le sud du Pays basque, mais pas sur l’arrivée de Bayonnec’est le passage par Saint-Pée-sur-Nivelle, avant le tronçon 255 dit aussi route de Bayonne qui va jusqu’à Othe Xuria à Arcangues, avant de continuer plus au nord sur la route de Saint-Pée ​​​​​​​​par Bassussarry, pour entrer. Bayonne via Sutar, l’avenue du 8 mai 1945, rond-point Saint-Léon et jusqu’à ce troisième niveau de le grand virage
la ligne droite qui conduit les cyclistes au-dessus du parking Glain.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button