Le futur « Conseil national du commerce » piloté par Thierry Mandon

Dans une interview Journal du dimanche Les PME et la ministre du Commerce Olivia Grégoire ont annoncé le 30 octobre (JDD) la formation d’un Conseil national du commerce (CNC) qui œuvrera pour le développement du secteur et sera dirigé par l’ancien ministre des Affaires étrangères Thierry Mandon pour simplifier le processus. .

“À partir de 1euh Décembre”M a ditmoi Hebdomadaire à Gregory “Nous allons former un Conseil national du commerce”un « Un outil indispensable pour représenter ce secteur et œuvrer à son développement ».

“Pour simplifier, j’ai demandé à l’ancien ministre des affaires étrangères Thierry Mandon de le superviser.”C’est ce qu’il croit. « Un guide pour la simplification des normes (…) Vous saurez collectionner.. “Il rencontrera tous les acteurs et ensemble nous établirons une feuille de route avec des propositions concrètes et rapides à partir de juin.”Le ministre a poursuivi.

Lire Aussi :  La facture d'électricité de ce chef d'entreprise de la Creuse a augmenté de 438%
Lis: Article exclusif pour nos abonnés Concevoir boutique de créateurs Halles alimentaires… Saint-Etienne ; Sous un nouveau jour

Enveloppe de 24 millions d’euros

Si aujourd’hui “72% des dépenses de la France restent constantes.” Ce sont dans les zones commerciales “Concentrer les réseaux énergétiques, produire des îlots de chaleur, consommer des espaces agricoles et forestiers au détriment de la biodiversité et parfois invisibles.”dit-elle. “Il est temps de repenser” Ces endroits. “Symboles des promesses non tenues de la société de consommation d’aujourd’hui.”dit le ministre.

Lire Aussi :  Au pays du Cèdre, la résistance par les livres

“Avec le CNC et l’ensemble des acteurs, nous voulons imaginer leur transformation pour reconstruire la filière, associant des solutions architecturales et environnementales innovantes à des logements, des services et des bureaux, adaptés à un lieu de vie.”dit-elle.

une “L’enveloppe de 24 millions d’euros.” seront distribués. “10 à 30 manifestants pour agir en 2023”Le ministre précise. “L’Etat n’accompagnera pas seul cette transformation, mais la stimulera et l’accélérera avec les collectivités locales.”.

Vous pouvez également lire. Article exclusif pour nos abonnés Dans les villes moyennes, la santé des entreprises du centre-ville est évidente.
Lire Aussi :  Les ventes de GPU subissent la plus forte baisse trimestrielle depuis 2009

Financé par le programme “Action Cœur de Ville” dédié à la revitalisation du centre des villes moyennes. “Enveloppe de 5 milliards d’euros” dont 20% de commerce, “Un nouveau chapitre [est] Préparé par le ministère de la Transformation écologique et de l’Unité territoriale.M a ditmoi Grégory.

AFP et Nouvelles du Monde

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button