l’Algérie fixe de nouvelles conditions

L’Algérie a adopté ce jeudi de nouvelles règles pour la construction et l’importation de véhicules neufs, avec deux critères spécifiques pour chaque activité. Publié au Journal officiel le 17 novembre.

Le président Abdelmadjid Tebboune, a exigé lors de la réunion du Conseil des ministres dimanche dernier, ce jeudi, les conditions liées aux activités des concessionnaires automobiles en Algérie. Sortie le 17 novembre.

L’article 4 interdit le marketing multimarque. “L’exercice de l’acte de concessionnaire de voitures neuves constitue la conclusion d’un contrat de concession liant le concessionnaire au seul constructeur agréé.”

Le dossier de candidature comprend les documents requis. “Autorisation préalable”Organisation mondiale de la santé “L’acte n’est pas constitué par une autorisation de l’exercer.”C’est une présentation d’un. « Pour l’activité d’importation et de vente de voitures neuves, un contrat de concession exclusive ou un protocole d’accord est établi entre le demandeur et le constructeur agréé pour une durée d’au moins cinq ans. »

L’Algérie n’autorise pas l’importation de voitures diesel.

Lire Aussi :  Chez Twitter, Elon Musk lance une vague de licenciements… par courriel

Pratiquer la vente de voitures; Une autorisation est requise. Ce document est présenté dans un document et édité par le Ministère de l’Industrie.

« Dans la catégorie des véhicules de tourisme ; De l’essence électricité hydrogène Moteur hybride : essence/électrique ; Seuls ceux équipés d’essence/hydrogène ou de GPL/GNC sont autorisés à importer. Les émissions doivent être effectuées conformément aux lois et règlements », Comme indiqué à l’article 29 des Conditions.

Lire Aussi :  Qu'est-ce qu'un salarié protégé? - Challenges

Pour le prix de vente du véhicule, Le cahier des charges interdit sa révision à la hausse après achat au client. « Le prix de vente qui apparaît sur le bon de commande d’un véhicule neuf est ferme ; irréparable; Ce doit être un prix non modifiable.

Le délai de livraison du véhicule neuf commandé est fixé à 45 jours à compter de la date de commande. “Toutefois, ce délai peut être prolongé sur la base d’un document écrit d’un commun accord des deux parties.”En cas de paiement d’ais “Le prix de l’ensemble du véhicule, le concessionnaire agréé est tenu de finaliser la livraison du nouveau véhicule dans les sept jours.”



Source

Lire Aussi :  Loire. Le seul distributeur de caravanes du département se trouve à Montrond-les-Bains

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button