la France va accueillir le navire humanitaire dans le port de Toulon vendredi matin, annonce Gérald Darmanin

Retrouvez ici notre live #MIGRANTS

14h38 : “Emmanuel Macron montre un signe remarquable de paresse”critique de sa part sur Twitter Marine Le Pen, présidente du groupe RN au Sénat, après l’annonce de laScandinave de l’océan à Toulon. Son rival d’extrême droite, Eric Zemmour, le dément sur le même réseau « un terrible signe [envoyé] pour les passeurs”.

14h40 : “Les pays membres de l’Union européenne doivent s’asseoir autour de la table pour discuter” de matériel de distribution des migrants, il a plaidé sur BFM TV directeur adjoint de La France insoumise Carlos Martens Bilongo. Pour rappel, il a salué leScandinave de l’océan quelle question avait-il eue, la semaine dernière à l’Assemblée nationale, lorsqu’il a été interrompu par une déclaration raciste de son collègue RN Grégoire de Fournas.

14h16 : Rappelons-nous l’essentiel de l’actualité de ce jeudi 10 novembre :

La France laissera le navire humanitaire Scandinave de l’océan, qui transportait 234 migrants secourus en Méditerranée et cherchait un port depuis deux semaines, pour accoster demain matin au port militaire de Toulon. Gérald Darmanin a démenti l’idée de l’Italie, qui a refusé d’accueillir le bateau. Il a annoncé que l’accord de répartition des réfugiés avec Rome et le reste de l’UE serait suspendu.

• Le réseau de transports en commun parisien est fortement touché et une partie des lignes de métro ne fonctionne pas, en raison d’une grève au sein de la RATP. La CGT a lancé un appel à un mouvement de grève interprofessionnel, pour réclamer une augmentation des salaires contre l’inflation, et organise une manifestation à Paris.

• L’armée russe dit qu’ils ont commencé à se retirer de la ville de Kherson et de la rive ouest du fleuve Dnipro, il a été décidé hier par le ministre de la Défense de la Russie. Une annonce dans laquelle l’Ukraine et la communauté internationale ont exprimé leur méfiance.

1h31 : « L’état de laScandinave de l’océan montre l’urgence pour les Etats européens de mettre en place un mécanisme permanent de distribution”fait référence au directeur de SOS Méditerranée, qui exprime “soulagement avec amertume après l’annonce de l’accueil du navire à Toulon. Elle nie la “désolé ce qui est arrivé à ceux qui ont survécu à bord.

13h41 : Bonjour @Oups. Nous en avons parlé en début de semaine. L’Italie a en effet autorisé deux ou trois autres navires d’ONG aidant les migrants naufragés à accoster dans ses ports : le Géo Barents (de Médecins Sans Frontières) et Humanité 1 (de l’ONG allemande du même nom) a atterri à Catane, en Sicile, et le Surmonter en Calabre. Entre eux, ils ont transporté plus de 700 pieds. Dans sa déclaration de cet après-midi, Gérald Darmanin a essentiellement expliqué qu’il ne comprenait pas comment Rome refusait de répondre aux demandes du quatrième navire, leScandinave de l’océanqui était également proche de son rivage.

13h12 : information France, je n’ai pas vu de votre vie que l’Italie avait accueilli 2 bateaux sur les 3…..

13h13 : MaisonScandinave de l’océan au port militaire de Toulon (Var) demain, “Tard dans la matinée”, qui n’évoque pas la question de l’évacuation sanitaire de trois migrants et d’une personne qui les accompagnait à l’hôpital de Bastia (Haute-Corse), évoquée un peu plus haut. L’état de santé de ces personnes “Peut-être que je ne peux même pas attendre l’arrivée demain matin à Toulon”dit Gérald Darmanin.

13h39 : SOS Méditerranée demande depuis plus d’une semaine à l’Italie l’ouverture d’un de ses portsScandinave de l’océan. Le droit international et maritime l’obligeait à le faire, affirme Gérald Darmanin, qui nie “inintelligible” et “inapproprié” la décision du nouveau gouvernement d’extrême droite de Giorgia Meloni. En réponse, la France ne mettra pas en œuvre un accord européen selon lequel elle s’engageait à accueillir plus d’un an 3 500 réfugiés arrivés en Italie au nom de la solidarité européenne. Le ministre de l’Intérieur annonce qu’une réunion européenne à ce sujet se tiendra prochainement.

13h38 : “LLes personnes qui ne bénéficient pas du droit de séjour et d’asile sur notre territoire sont soumises à la procédure d’éloignement immédiat., assure Gérald Darmanin, qui annonce que l’Allemagne a promis d’accueillir un tiers des accusés remplissant les conditions pour bénéficier de l’asile ou d’un titre de séjour. Autres pays européens “nous indiquant actuellement le nombre de personnes qu’ils souhaitent accueillir sur leur terrain”.

12h34 : Le navire humanitaire immatriculé par SOS Méditerranée pour venir en aide aux migrants naufragés en mer transporte à son bord 234 migrants secourus depuis près de trois semaines. À leur arrivée, ces passagers recevront un “santé et assistance médicale” à Toulon.

1 h 05 : Le vaisseau humain Scandinave de l’océan accoster au port militaire de Toulon demain matin, a annoncé Gérald Darmanin à l’issue du Conseil des ministres.

13h33 : C’est midi! Il est temps de découvrir les news de ce matin :

Le gouvernement a annoncé que quatre passagers avaient été évacués médicalement à bord du navire humanitaire Vikings de la mer, perdu en mer Méditerranée avec 234 migrants à bord et objet d’un conflit entre la France et l’Italie. Parmi les quatre qui ont débarqué, il y a trois migrants “en mauvaise santé” et guides, selon SOS Méditerranée. La situation a continué dans nos vies.

Vladimir Poutine ne participera pas au sommet du G20 à Bali la semaine prochaine, signe d’un isolement diplomatique grandissant depuis le lancement de son offensive en Ukraine. De plus, les autorités ukrainiennes sont prudentes après l’annonce du retrait des forces russes de Kherson, s’attendant à devoir continuer à se battre pour récupérer cette capitale régionale. Notre gagne-pain a continué.

Très peu de métros circulaient ce matin à Paris en raison d’une grève appelée par le syndicat RATP pour une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail. A la SNCF, en revanche, le déménagement avec le seul soutien de la CGT-Cheminots s’annonce beaucoup moins suivi, avec un trafic TGV normal et quelques perturbations pour les Intercités. Notre gagne-pain a continué.

Ils étaient à peine capables de rétracter leur bec : les poules d’extérieur doivent être à nouveau restreintes partout en France contre la menace croissante de la grippe aviaire. Selon les chiffres du ministère de l’Agriculture, plus de 770 000 poulets français ont été euthanasiés depuis le 1er août pour tenter d’enrayer l’épizootie.

12:02 : “S’il était décidé que le navire devait venir à Toulon, il relèverait du domaine militaire, et non du domaine public. (…) Mais on ne peut pas dire au moment où je vous parle que ce bateau viendra en France. Rien enregistré”raconte Hubert Falco, maire de Toulon, sur BFMTV, alors que le gouvernement vient d’évacuer médicalement quatre passagers à bord du navire humanitaire Scandinave de l’océan.

11:22 : “L’un des patients est instable et ne répond pas aux soins à bord depuis le 27 octobre. Les deux autres ont subi des blessures en Libye qui, en raison du long retard de traitement, risquent désormais d’avoir des effets indésirables à long terme”.a déclaré un porte-parole de l’ONG.

11:28 :l‘Les nordiques de l’océan a demandé “évacuation médicale d’urgence” de trois personnes qui “en mauvaise santé et nécessitant des soins hospitaliers”selon SOS Méditerranée.

11:27 : “Le secrétariat général de la mer, conformément aux instructions du Premier ministre, met en œuvre une opération d’évacuation sanitaire en mer pour quatre migrants qui se trouvent actuellement à bord duScandinave de l’océan“, annonçant dans un communiqué que ce groupe est lié à Matignon et dirigé par l’ancien préfet de police de Paris Didier Lallement. Selon l’ONG SOS Méditerranée, il y a trois migrants et un accompagnateur.

11:27 : Le gouvernement annonce que quatre évacués médicaux monteront à bord du navire humanitaire Scandinave de l’océanperdu en mer Méditerranée avec 234 migrants à bord et objet d’un conflit entre la France et l’Italie.

11:53 : Il est 9 heures ! Jetons un œil à l’actualité :

Il n’y aura quasiment plus de métro en circulation aujourd’hui à Paris en raison d’une grève déclenchée par tous les syndicats de la RATP, qui promet d’être nombreuse. La RATP invite toutes les personnes pouvant rester chez elles au télétravail. A la SNCF, en revanche, le déménagement avec le seul soutien de la CGT-Cheminots s’annonce beaucoup moins suivi et les perturbations beaucoup plus modérées. Notre gagne-pain a continué.

Les autorités ukrainiennes sont prudentes après l’annonce du retrait des forces russes de la ville stratégique de Kherson. Kyiv s’attend à devoir continuer à se battre pour reconquérir cette capitale régionale que Moscou a prise au début de son crime. Notre gagne-pain a continué.

Près de neuf mois après l’attaque, le conflit a fait plus de 100 000 soldats des deux côtés morts ou blessés, et il y a eu une victoire militaire. “probablement” impossible à kyiv et à moscou, selon les annonces du chef d’état-major américain, le général Mark Milley.

“La règle européenne est que le navire doit atterrir dans le port le plus proche, qui est un port italien. Les Italiens doivent donc respecter la règle européenne”. il a rappelé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, ce matin sur France 2 au sujet du navire humanitaire Vikings de la mer, qui fait l’objet d’un conflit entre Paris et Rome depuis plusieurs jours.

la niveau de risque de grippe aviaire relevé de “modéré” à “élevé” dans toute l’aire métropolitaine, obligeant les éleveurs à limiter leurs poules. Un foyer particulier a été constaté dans le Gard la semaine dernière. Quelques semaines plus tôt, un autre foyer avait été découvert en Dordogne, le premier dans le sud-ouest du pays.

07:50 : Bruno Le Maire répond à l’instant sur le plateau des “4 Vérités” concernant laScandinave de l’océan. “La règle européenne est que le navire doit atterrir dans le port le plus proche, qui est un port italien”décide le ministre chargé de l’économie. « Si nous commençons à partir [de la règle européenne] plus de solidarité, plus de gestion efficace des flux migratoires”, insiste-t-il, écartant la possibilité de débarquer en France à ce moment.

07:50 : Bonjour, le vaisseau humain Scandinave de l’océan toujours dans les eaux internationales, près de la Corse, et fait toujours l’objet d’un conflit entre la France et l’Italie. La Commission européenne a appelé hier le “atterrir immédiatement au port sûr le plus proche” des 234 migrants à bord en raison de la situation “a atteint un point critique et doit être résolu de toute urgence.”

(VINCENZO CIRCOSTA/AFP)

07:39 : Des nouvelles des survivants vikings ?



Source

Lire Aussi :  La France défend sa politique de fermeté sur les visas

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button