“je souhaite garder ma liberté”

Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc quitte le parti LR. Il dénonce la « droite » et le « coiling » des républicains. Une décision qui intervient un mois avant le premier tour de l’élection pour un changement de direction au sein du parti.

Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc quitte le parti LR. Il dénonce la « droite » et le « coiling » des républicains. Une décision qui intervient un mois avant le premier tour de l’élection pour un changement de direction au sein du parti.

Dans une interview spéciale qu’il a accordée au Figaro, le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc a annoncé qu’il quittait le parti LR.

“Je pars sans amertume personnelle et je n’ai rien à redire à ceux qui se présentent à la présidence : ce sont tous des amis. “, précise le maire LR de Toulouse. Il ne votera donc pas au premier tour de l’élection pour changer la direction du parti.

Le maire de la quatrième ville de France explique que c’est une décision “une vieille idée que cette élection me donne l’occasion d’y arriver.”

Lire Aussi :  Habitantes de Roubaix, Jessica et Flavia participent à La France a un incroyable talent

“Je le fais sans polémique”explique-t-il dans Le Figaro, “après avoir été fidèle le plus longtemps que j’ai pu. J’ai prévenu Annie Genevard et Aurélien Pradié, en sa qualité de directeur régional, ce week-end, puis les élus locaux LR”.

Le maire de la ville de Toulouse, dont la majorité municipale associe Marcheurs et Républicains, estime que sa création politique “il a des problèmes”.

Le parti s’est appuyé sur une position d’extrême droite. (…) Cela a poussé de nombreux électeurs de centre droit à rejoindre le camp macroniste et cela n’a pas entravé la dynamique du vote d’extrême droite.

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse

Malgré son “évaluer” pour Eric Ciotti, son “envisager” pour Bruno Retailleau et ses “aimer” pour Aurélien Pradié, maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc estime que personne n’est assez allié :

“Tous veulent généralement que les républicains restent seuls, pas pour conclure une alliance. Je crois que cette stratégie d’isolement ne mène à rien. Et je note que, dans leurs déclarations, les trois candidats ne veulent pas consolider le mouvement à droite”.

Jean-Luc Moudenc regrette aussi que LR s’éloigne des idées du centre :

Lire Aussi :   « La France connaît de nouveau la faim » : Jean-Luc Mélenchon lance sa campagne nationale contre la vie chère

“Quel que soit celui qui sera le président républicain à l’avenir, le centre a été abandonné comme ça. Mais la volonté de l’UMP, puis des Républicains, était de réunir le sens de la droite et du centre dans un grand parti. Démocrate et idole européenne, je ne peux que pleurer cette évolution et abandonner toute référence centriste.

Jean-Luc Moudenc explique qu’il ne veut pas rejoindre le parti Horizons, mais qu’il voit en Edouard Philippe un candidat à la présidentielle, “S’il parvient à recréer un espace politique réunissant la droite et le centre, aujourd’hui séparés”, il analyse.

Joint au téléphone, Jean Luc Moudenc évoque son indépendance politique. Concernant la possibilité d’intégrer un ministère dans le futur, il précise : «Je ne crois pas que ce soit consigné au compte rendu. Je crois que ce n’est pas dans les intentions du président de la République. Je ne demande rien du tout. C’est donc une hypothèse qui n’existe pas.” Ese poursuit “Je ne veux pas être le président de la majorité. Qu’on travaille avec la majorité, oui, je le suis. Et j’aimerais que les républicains soient plus serviables qu’ils ne le sont aujourd’hui. Mais cependant, je veux garder ma liberté”.

Pour Antoine Maurice, qui a été élu de l’environnement contre la mairie de Toulouse, Jean-Luc Moudenc est toujours le bras droit.. « Ce rôle ne change pas beaucoup. Jean-Luc Moudenc s’est rapproché d’Emmanuel Macron il y a longtemps. Malgré cela, il est toujours un homme décent. Il mène une politique pour les plus riches. “.

Jean-Luc Moudenc, 62 ans, réélu en 2020 maire de Toulouse, a été membre du CDS, de l’UMP, puis des Républicains.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button