Info Midol : Jalibert, Barrett, Biggar… Les demis d’ouverture ont toujours la cote sur le marché

Sous contrat jusqu’en 2025, l’ouvreur de l’UBB a été sur les tablettes du Racing 92, de Toulon ou du Stade Français ces dernières semaines. Mais sa libération semble impensable pour l’instant, incitant ses défenseurs à se pencher sur d’autres enjeux.

Rarement un poste d’ouverture n’a autant ému le marché à l’automne. Et surtout avec des noms bruyants. C’est une sorte de jeu de chaises musicales qui se joue depuis des semaines, avec un seul homme au centre de l’attention : l’international français Mathieu Jalbert (23 ans ; 17 sélections). Depuis l’été dernier, et le départ précipité de son partenaire Cameron Vokey, qui a quitté l’Union Bordeaux Beagles pour rejoindre le Racing 92 un an avant l’expiration de son contrat, l’intéressé se pose des questions sur son avenir, quitte à allonger le délai. Année jusqu’en 2025. Les dirigeants de la course ont été une nouvelle fois les premiers à étudier de près le dossier et à envisager un éventuel successeur à l’Ecossais Finn Russell en Jalbert (30 ans ; 63 sélections).

Lire Aussi :  Parlons MotoGP : Pourquoi Jack Miller peut créer la surprise

Paris avait été attaqué

Tolon, intéressé par le grand nombre 10, a également enquêté sur son cas. Et enfin, le stade français a aussi développé ses pions. Il faut dire que le club parisien sortira son ouvreur argentin Nicolas Sanchez (34 ans ; 79e choix) de la capitale. Et, malgré la présence de Joris Segunds et Leo Barre dans son groupe, il aurait été le plus offensif même dans l’opération de Jalibert. Interrogé sur l’avenir de son ouverture il y a trois semaines, le manager de l’UBB Christophe Urius a répondu : ” Personne ici n’en parle. Peut-être en parle-t-il avec ses amis, mais là n’est pas la question. Et moins avec le président. Il lui reste encore deux ans de contrat. Il est sous contrat, et c’est tout ! »

En effet, sa sortie de Gironde s’annonce de plus en plus improbable. En coulisses, son président Laurent Marti apprendrait à plusieurs reprises que le joueur n’était pas transférable. Discours plus fort que Wookiee. Cette position changera-t-elle dans les semaines ou les mois à venir ? Les prétendants de Matthieu Jalibert se sont en tout cas tournés vers d’autres options.

Lire Aussi :  Une association fructueuse pour Burrows

Jalbert l’a encore eu à Toulon

Comme indiqué Rugbyrama.fr Jeudi après-midi, le RCT a proposé l’international gallois Dan Bigger (33 ans, 105 sélections) avec effet immédiat. Le joueur avait déjà annoncé qu’il quitterait Northampton à la fin de la saison, et le Var a décidément fait faillite (et a profité des problèmes financiers des clubs anglais) pour l’appâter. Après avoir étudié les consignes du Sud-Africain Elton Jantjies, limogé par son club japonais et qui sera en voie de guérison, Toulon a multiplié les possibilités de signer le Gallois, actuellement blessé au genou et absent de la compétition. Le retour est encore inconnu (il manquera la tournée de novembre avec son choix). A noter que Luigar – sous réserve de la fourniture des garanties médicales obligatoires – sera engagé pour un an et demi, jusqu’en juin 2024. Selon nos informations, Bordelais aura été reçu récemment sur le campus du RCT.

Lire Aussi :  QUALIFICATIONS EURO 2023 - Les Bleues, victorieuses de l'Ukraine, à une victoire de l'Euro

Réunion Racing Barrett?

Côté course, et comme le montrent ces colonnes, c’est Russell qui pourrait revenir. Pour l’instant, rien n’est finalisé mais les pourparlers sont en cours. Parallèlement, Ciel et Blancs peut profiter de la tournée de novembre et de la présence des All Blacks en Europe pour rencontrer Beauden Barrett (31 ans ; 95 sélections), élu meilleur joueur du monde en 2016 et 2017 devenu Il y avait du rêve dans les Hauts-de-Seine, mais les revendications du responsable ont clairement refroidi les esprits de la région Ile-de-France. À moins d’un changement d’échange potentiel, l’envisager dans le top 14 est peu probable.

Enfin, le Stade français s’est également intéressé au profil de Perpignan Tristan Tedder (26 ans), en fin de contrat avec l’Usap en juin prochain. Mais, comme le révèle notre attention, c’est Castres qui mène la danse sur l’ouverture sud-africaine.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button