Battu chez le Rayo Vallecano (3-2), un tout petit Real Madrid laisse la tête du championnat au Barça

Le Real Madrid n’est plus invaincu en Liga. La Maison Blanche a concédé sa première défaite de la saison en championnat, battue 3-2 par une très bonne équipe de Rio de Janeiro, lundi soir à 13h. Coup sur coup, le but de Santi Komisana (5e) a ouvert le score, les hommes de Carlo Ancelotti ayant su donner le ton avec le penalty de Luka Modric (36e) et le coup de casque d’Eder Milito (40e) sur corner. Mais les locaux ont eu le dernier mot grâce à deux nouvelles réalisations sur penalty d’Alvaro García Rivera (43e) et d’Oscar Trejo (67e).

Battu logiquement par une équipe de Rio plus douée du ballon, les Madrilènes (32 points) ont cédé leur trône de leader au profit de leur grand rival le FC Barcelone (34 points). Désormais à deux longueurs des Catalans, les coéquipiers de Luka Modric conservent toujours une confortable marge de huit points devant leurs voisins l’Atletico de Madrid (24 points), troisième de la Liga à égalité complète pour le quatrième, le Betis Séville (24 points).

Ils sont assurés de conserver la deuxième place lorsque la compétition s’arrêtera dans une semaine (en raison de la Coupe du monde au Qatar) et bien que leur résultat soit contre Cadix le lendemain, le Real Madrid ne partira pas en vacances, le Cependant, après cela avec la paix de dérange. Une copie lors de ce derby n’est pas digne de son rang. Rarement cette saison en championnat le public madrilène n’a été surpris par ses hôtes du soir dès le début de rencontre, Comisa profitant d’une belle combinaison côté gauche entre Trejo et García Rivera pour mettre en place Thibaut Courtois. Puce imparable (4e, 1-0).

Lire Aussi :  Romain Langasque porte-drapeau français à Dubaï

Le Real a mené le match contre des courses

Sorti de fantaisie et maintenu longtemps en vie par son gardien (13e, 30e), le Real attendait un revirement de situation pour complètement se réinventer dans une rencontre qui semblait s’imposer. Après que Luka Modric (36e, 1-1) ait inscrit un penalty de Marco Asensio, les champions d’Europe ont profité, même brièvement, d’Eder Militão (40e, 1-2) de sa tête. Le corner était bien marqué par le même Asensio.

En l’espace de quatre minutes passées devant le but face à son adversaire du soir, le Real Madrid a mis encore moins de temps à rejoindre, Alvaro Garcia Rivera (43e, 2-2) les deux équipes à un seul match nul contre les autres. Une belle volée du gauche dans un angle serré.

Lire Aussi :  MotoGP, c’est confirmé : plutôt que de donner à Alex Rins sa GSX-RR, Suzuki la détruira

Très dure au retour des vestiaires, la Maison Blanche a été logiquement punie pour la troisième fois par la composition lumineuse de Rio Villacano faite de vitalité et de précision. Pour une main au milieu de terrain alors qu’il tentait de gêner Garcia Rivera, Dani Carvajal a offert aux locaux un penalty qu’Oscar Trejo (67e, 3-2) s’est contenté de convertir en doublé.

la Ligue

“Les sentiments ne sont pas bons” : Benzema manquera encore au Real

Hier à 23h19

Ligue des Champions

Tottenham à Manchester City : Le meilleur et le pire tirages du PSG

11/04/2022 à 16:14

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button